Chico

Publié le par Spike

    Quand je suis arrivée chez SM Communikation, j’ai tout de suite trouvé que tous les gens qui travaillaient ici étaient très sympas. Sally Mustang était si spéciale que finalement, tout le monde se serraient un peu les coudes afin de supporter ses humeurs.
Un des assistants s’appelait Chico, il était super cool Chico, mais comme c’était le seul garçon de l’agence, Sally le prenait un peu pour le larbin du bureau… du coup, il se retrouvait à faire des choses improbables comme par exemple: transporter des bonsais gros comme des baobabs.

    Un jour, Sally est venue voir Chico pour lui demander de l’accompagner chez son amie, Malvina Louviou.

    « Chico, pour l’anniversaire de Malvina, je lui ai acheté une plante, but tu vois, elle veut la déplacer, et comme il est vraiment très lourde, elle peut pas la porter toute seule, donc tu peux le faire pour nous ?"

Chico ouvrit des yeux ronds :

    « PARDON ? Tu veux que j’aille déplacer une plante ???? Mais pourquoi la personne qui a livré la plante ne l’a pas placée directement au bon endroit ?
- Et bien parce que finalement, Malvina veut la changer de place, mais comme elle est trop lourde, on va y aller ensemble et tu vas le faire pour elle. »

Chico me regarda et me dit :
« Non mais elle pense que je prépare un diplôme de manutentionnaire ou quoi ????? »

    Sally et Chico sont donc partis jusqu’ à la galerie d’Art de Malvina Louviou, qui se trouvait non loin de SM Communikation. Arrivés sur place, Chico eut le bonheur de constater que la plante en question était en réalité un énorme yucca.
Et comme chacun sait : le yucca est fourbe: à l'instar du Shampoing Fructis spécial Cheveux Colorés, du poulet au curry raté de ma copine Jemma et des joues de Tata Janine : LE YUCCA PIQUE.
Et pas qu'un peu.

Chico dévisagea le Yucca.
L'un des deux allait forcément sortir blessé de ce combat sans merci. C'était certain.
Chico était un garçon courageux, et bien décidé à ne pas se laisser faire.
Il ne devait en rester qu'un.
Et ce serait Chico.

    « Mais je vais me crever les deux yeux si je transporte un truc pareil !!!!!! Tu me prêtes tes lunettes de soleil Gucci?
- Et puis quoi encore! ça va pas? Mais non ! Mais non ! tu vas faire attention c’est tout ! Ho mais c’est quand même fucking pas compliqué si ?

Alors dans ce cas, pourquoi ne le fais-tu pas toi même ?
pensa Chico.

    Malvina Louviou et Sally Mustang se mirent à lui indiquer avec de grands gestes ce qu’il devait faire pour porter le Yucca sans abîmer une seule de ses feuilles.

« Chico ! Plus à droite ! Non ! Pas autant ! Mais fais un peu attention enfin tu vois pas que tu mets de la terre partout là ???!!!!!! MAIS ATTENTION TU TORDS LES FEUILLES !!! TU VAS L’ABÎMER SI TU CONTINUES COMME çA !!!!
- Oui mais c’est lourd quand même tu sais ! Et puis ça pique partout les feuilles !
- HO MAIS T’AS VRAIMENT RIEN DANS LES BRAS HEIN !!!!! »

    Le pauvre Chico, qui essayait plus de préserver sa paire d’ yeux que les feuilles du Yucca n’arrivait pas à trouver un moyen de porter cette plante… il sentait ses dernières forces le quitter... le Yucca était un adversaire hors pair et terriblement bien entraîné. Chico refusait pourtant de s'avouer vaincu.
"Force et Honneur" n'était pas uniquement la devise de Maximus Decimus Meredius, mais également celle de Chico. Du reste, un peu de sang espagnol ne coulait-il pas dans ses veines ? Sinon pourquoi se serait-il appelé Chico et pas Hervé?

"FORCE ET HONNEUR" se répéta Chico en saisissant le Yucca de toutes ses forces et en ignorant les feuilles qui lui lacéraient les joues.

Après avoir fait le tour de la galerie en portant à bout de bras le Yucca de 92 kilos, Malvina se décida pour un angle ensoleillé de la pièce. Chico pensa en son for intérieur qu’ il ne tarderait pas à y crever, et qu'il venait finalement de gagner la bataille.
"D'ici quelques jours, le soleil te déssècheras , et tu pourriras sur pied  comme un chien dans ton pot en simili teck de chez Truffaut, mais ça, tu ne le sais pas encore ".
Chico éclata alors d'un rire sardonique.

Portant un ultime regard sur son adversaire, auquel il avait tout de même réussi à arracher une feuille, Chico rangea son glaive remis un peu d'ordre dans son armure ses cheveux, et suivit Sally Mustang pour rentrer au bureau.

    Mission accomplie.
(jusqu'à la prochaine)

    "Un café, un thé ou un jus d’orange avant de partir Chico ?"
Non, bien sûr, tu es un gladiateur assistant, et les assistants n’ont pas soif après l’effort, ils n’ont pas envie de s’asseoir ou d’être même rapidement remerciés pour leur zèle. Ils pourraient s’habituer à un tel traitement de faveur et, tu imagines, ils en viendraient même à réclamer des pauses !

    Lorsque je le vis revenir, je remarquais qu'il avait les bras un peu écorchés, ainsi que ses joues:

"C'était une plante carnivore que t'as dû transporter ou quoi ? Parce que t'es sérieusement amoché quand même là!"

    Et là il m'a répondu que c'était pas une plante qu'il avait dû transporter, mais qu'il avait dû se battre contre deux tigresses enragées.

    Chico il a vraiment un super sens de l'humour.

    15 jours après, Sally Mustang me demanda de chercher sur internet un magasin de plantes qui aurait en stock des Yucca de 2 mètres de haut pour faire livrer chez Malvina.

Son Yucca venait de mourir après une lente agonie...

Publié dans Sally Mustang & Co

Commenter cet article

Nat 14/11/2007 22:30

Trop fort !! pauvre yucca quand même... ben oui quoi, tout le monde est content pour Chico mais on peut aussi avoir de la compassion pour les plantes, hein ! après tout il avait pas choisi de tomber chez Malvina ce pauvre yucca, c'est ptêt pour ça qu'il a mouru...

violette 01/11/2007 22:49

Tu vois pas que moi non plus j'ai pas la main verte, d'ailleurs j'ai eu qu'une seule fois un pov' arbre nain, y'a longtemps, et quand il est mort, je m'en suis voulue de jamais l'avoir arrosé ce con ! La vie est pénible, je te jure !

Fressine 01/11/2007 19:20

le pauvre Chico!!
moi j'aime pas les plantes vu que c'était quasiment la forêt tropicale chez mes parents
ça m'a certainement traumatisé !!

le G 01/11/2007 15:33

C'est surtout que les gladiateurs se battaient sur des valses...

Spike 01/11/2007 13:33

Les filles, sachez que moi aussi je suis une tueuse de plantes. Du coup, je refuse de m'en occuper. Et j'ai aussi même fait crever un cactus.
@The Celinette: tu vois pas que t'as peut être des gênes de Bobo le Bricolo ou Super Jaimie?!! ;)

Massage perso à Mr. le G pour son com. tardif du 1er post: vous claquez des doigts sur le 1 et le 3 si vous voulez, de toute façon, en France, c'est la majorité des gens qui font ça... (et qui sont nases donc) il n'y a pas de quoi se sentir ridicule. Mais moi je dis quand même un peu.
Pour ce qui est des gladiateurs, c'est normal qu'ils se battaient sur le 1 et le 3, parce qu'à l'époque, les esclaves chantaient pas le blues dans les champs de coton.