A la recherche du Chihuahua

Publié le par Spike


    Previously on « Jungle Boogie » : Sally Mustang veut organiser une giga-teuf pour fêter ses 3 ans de PACS avec Malvina La Vilaine, et charge sa P.A (Personal Assistant) de lui trouver un Chihuahua et le sac à main qui va avec...

    Sur internet c’est bien, on trouve tout. La preuve, en moins de 5 minutes, j’ai trouvé :
« A vendre Chihuahuas, neufs ou d’occasion ». C’est drôle cette façon de parler des animaux comme on parlerait d’une voiture non ?...
J’appelle Sally :
« Tu préfères avoir un chien neuf ou d’occasion? et tu as une préférence pour la couleur ?
- QUOI ? Mais tu ne penses quand même pas que je vais offrir à Malvina un chien d’occasion qui aurait déjà servi !!!!! Trouve-moi n’importe quoi de neuf, mais joli. Si possible assorti au sac à main. Et ne va surtout pas me chercher un chien à la SPA !!!
- Alors j’achète d’abord le chien ou d’abord le sac à main ? Le chien peut-être ? Le sac à main il est dispo en plusieurs couleurs, mais le chien peut être pas... remarque, au pire, tu peux toujours le teindre...
- Qui ? le sac à main ou le chien ? Ah oui c’est vrai... et appelle les magasins Gucci, Chloé, Prada, Dior, pour savoir ce qu’ils ont en sacs pour mettre des petites chiens dedans, et quelles couleurs ils ont, c’est important... je veux que le chien soit assorti au sac. C’est beaucoup plus chic !
- C’est certain... et tant qu’on y est, tu veux pas que je commande un petit manteau Gucci pour le chien ? Un truc en fourrure, en cachemire ou bien en encore mieux: en cuir ? pour qu'il soit aussi assorti à vos parties fines???
- Ho yes, that’s an excellent idea ! Et puis tu iras me chercher un collier chez Cartier aussi.
- Pour Malvina ? une chaîne avec des clous et du cuir?
- MAIS NO ! YOU FUCKING IDIOT ! IT’S FOR THE DOG ! »

    J’adore les conversations qu’on a Sally Mustang et moi... on parle de choses vraiment importantes toutes les deux, ça me fait plaisir, j’ai le cerveau qui ramollit un peu plus chaque fois qu’on débat de choses aussi intelligentes que celles là... j’adore.

    J’ai trouvé quelques sites où l’on pouvait se procurer des chihuahuas, mais c’était chez des particuliers. Et certains habitaient en dehors de Paris. J’ai quand même contacté les propriétaires pour avoir des photos, des renseignements, connaître aussi le prix.
Après moult refus de la part de Sally (trop grand, trop vieux, trop moche, pas assez cher, trop de poils etc ...) je suis  tombée sur cette annonce :

    Bonjour,
A réserver d’urgence : deux petits mâles poil court, noir feu et un peu de blanc, Papa lof très bonne lignée et d'ailleurs porteur de couleur rare (chocolat, bicolore, tricolore et bleu), les bébés seront vendus non lof, car destiné à la compagnie, poids adulte estimé à moins de 2 kilos.
Maman tat (ppf236), les chiots partiront avec un certificat de bonne santé établie par le véto, pucé, primo vacciné, vermifugé et sociabilisé, avec leur kit chiot.
Mise à prix : 1200€.
Curieux et pas sérieux s'abstenir, les chiots partiront uniquement dans une bonne famille.


    Personnellement, c’est la dernière phrase qui m’a interpellée : Sally Mustang et Malvina Louviou constitueraient-elles ce que l’on peut communément appeler « une Bonne Famille » ???
Je soumettai l’annonce ainsi que la photo à Sally. Cette dernière applaudit de joie en disant que c’était « Exactly le chien qu’il me fallait pour Malvina !!!! »
Et les 1200€ ne l’arrêtaient pas.
Et le fait que le chien soit à Nice non plus... puisque c’est moi qui serait chargée d’aller le récupérer...

    « Darling, tu appelles tout de suite les propriétaires de le petite chien, tu dis que tu le veux le plus rapidement possible, je paye cash s’il le faut, et ensuite, tu prends un avion pour aller chercher le petite chien, et tu le rapportes avec toi. »
- ...
- De plus, tu te renseignes bien sur sa couleur, et tu vas cet après midi m’acheter une grande sac dans une des boutiques que je t’ai parlé, et tu te renseignes pour savoir dans quelle année on est pour le nom des chiens. »

    Globalement, même si elle s’exprimait très mal, j’avais quand même tout compris.
Une recherche rapide m’apprit que cette année était l’année des « B », et quelques coups de fils dans les boutiques de luxe ont pu me renseigner sur le type de sac que j’allais tout de suite aller pouvoir aller chercher. Le choix de Sally Mustang se porta sur un cabas Chanel marron dans lequel le futur chien allait se noyer parmi le fatras de Malvina.

    La semaine suivante, j’ai pris un vol Paris – Nice et je suis allée chercher le chien. J’ai payé cash comme si j’achetais de la drogue, et je suis repartie avec cet affreux petit animal qui ressemblait plus à un mogwaï croisé avec un ver de terre qu’à un chien. C'est fou ce que la nature peut parfois engendrer...
Et puis comment pouvait-on dépenser autant d’argent pour un truc pareil !

Enfin moi c'est normal, je ne pouvais pas comprendre, je gagnais juste de quoi nous nourrir moi et mes 12 chats.

N'empêche qu' il était vraiment laid ce chien.
Pour ne pas dire horrible.
Voire complètement atroce.

    Sally Mustang avait trouvé un nom qui commençait par « B » puisque c’était l’année des « B ». Elle a hésité entre « Brutus », « Belphégor » et « Bullit » et a finalement opté pour « Bleno ».

    « COMME LE CHANTEUR DU GROUPE PRÉFÉRÉ DE MALVINA !
- Pardon, mais je ne dois pas avoir ta culture musicale, donc je ne vois pas du tout de quel groupe tu parles...
- MAIS SI !!!! U2 !!!!!!!
- Ha oui. Bleno. Ouais t'as raison. »

    Tu parles d’un nom pour un truc pareil... en même temps, plus je le regardais, plus je trouvais que ce nom lui allait très très bien.
J’éprouvais un réel sentiment de dégoût en regardant cet animal. C’est possible d’aimer une chose pareille ?
Mais Malvina allait l’adorer c’est certain, il fera joli dans son bureau et dans son sac.

    Et puis il avait coûté une fortune, ne l’oublions pas. Donc c'était forcément un chien de qualité.


Publié dans Sally Mustang & Co

Commenter cet article

Tamarys 21/11/2007 13:58

Comme baba, "bleno" me fait penser à blennoragie, c'est tout de suite moins glamour.
Enfin bon vu la tronche de la bestiole (c'est vraiment ce machin là que t'as rapporté de Nice???) je doute que Bono ait été très flatté par l'amalgamme...

finipe 17/11/2007 04:22

Pour avoir une tronche pareille, il doit avoir une maladie, genre lèpre sèche ou syphilis. Il alors, par mimétisme, il imite un vagin de momie égyptienne.

alexiane 16/11/2007 18:04

Tu sais que ma soeur se prénomme Malvina ?

Oui je sais : c'est dingue !

xtelle 15/11/2007 19:50

Meuh non, ça pue pas du Q Nice. J'te dis : si on atomise les 3/4 de la population, ça pourrait être une ville sympa... Si on enlève les cagoles prétendues modasses, les cons qui savent pas conduire, les abrutis malpolis et j'en passe, ben ça va. lol.

viscose & acrylique 15/11/2007 16:57

heuuuuuu! c'est quoi ce cleps. Bah! Le montre pas à Sonia, elle va en faire un sac. En ce moment elle fait des sacs avec tout ce qui a du poil. Normal, elle aime les bêtes. Tu crois qu'elle s'est fait des petits portes-monnaie avec les mini-bourses de Monsieur micro-bite où elle n'était pas dans sa période accessoire à poil à cette époque? Enfin, JDCJDR