Lettre à un (jeune?) lecteur

Publié le par Spike

chui-trop-triste.jpg    Un lecteur que je n’ai pas le plaisir de connaître personnellement m’a laissé ce commentaire dans un de mes précédents billets:

« Personne ne pourrait être assez génial pour inventer de toutes pièces un personnage aussi calamiteux. Sauf le respect que je te dois .»


    Mon cher Draleuq – je te tutoie aussi hein, puisque tu t’es permis de le faire en premier - bien que je te croive complètement quand tu me dis que tu me respectes (c'est d'ailleurs ce que m'ont dit tous les mecs qui ont refusé de coucher avec moi... Je te dis pas comment je suis respectée comme fille...) sache que tu me plonges cependant dans un désarroi et un chagrin profond.

    Et qu'en ce moment même,  je pleure des larmes toutes rondes comme celles de la dame sur la photo.


    Insinuerais-tu donc que je ne suis pas une menteuse? Tu penses que je dis tout le temps la vérité?
T'as déjà vu une fille qui disait tout le temps la vérité toi ?
Ben non, pour la bonne raison qu'une fille qui dit tout le temps la vérité, c'est comme alto qui joue juste: ça existe pas.
Tu crois que je n’invente rien parce que tout ça c’est du vécu? Tu insinuerais donc que sur terre, il existerait des gens «aussi calamiteux » que Sally Mustang?

    Ho mon Dieu-en-qui-je-ne-crois-pas-car-je-suis-rien-qu'une-mécréante-de-bas-étage, mais c’est tout affreux !!!!!!!

    Et par là-même, tu insinues surtout que je ne suis pas géniale, et là, ça me fait vraiment de la peine ; mais en vrai Draleuq, de la peine, t’en fait surtout à mes parents, parce qu’ils lisent mon blog figure-toi, et que jusque là, ils étaient persuadés que leur fille était géniale. Et là, et bien leurs illusions s’effondrent.

Draleuq t’es cruel sur ce coup là. T’aurais juste pu m’envoyer un mail perso pour me dire ça, au lieu de le mettre en commentaire... enfin maintenant c’est trop tard, plus personne ne pense que je suis géniale, même pas mes parents.

    Tu vois, mes parents ont toujours pensé que j’irais au bout de mes rêves, là où la raison s’achève, c’est même ce que je leur ai dit, le jour où j’ai entendu pour la première fois Jean-Jacques Goldman le beugler chanter, et même que mon père m’a dit : «Ma fille, t’as bien raison : où que ce soit, vas y.»

    Mon premier rêve, c’était de devenir danseuse.
Oui mais attention, pas n’importe quelle danseuse : moi je voulais être Danseuse au Forty Deuce à Los Angeles ou Vegas. Uniquement.
A côté du Forty Deuce, le Crazy Horse et compagnie, c'est Pipeau & Mollo font du ski.


    Si tu sais pas ce que c’est que le Forty Deuce parce que t’as une culture négative, tu peux aller voir ici, et aussi ici , ou encore
Je conseille aux garçons sensibles de ne pas regarder ces videos, ça pourrait les énerver, surtout s'ils sont déjà à l'étroit dans leur boxer short.
(m'en fous, j'aurai prévenu)


    Donc ce rêve, c’était celui de ma vie. Sauf qu’il s’est effondré le jour où j’ai débarqué à Los Angeles pour passer le casting.
Quand je suis entrée dans la salle de répétition pour le casting présidé par Ivan Kane et Champagne Suzy, il y avait des tas d’autres filles, dont le rêve était aussi de devenir danseuse au Forty Deuce.
Moi qui croyais que mon rêve était unique, tout comme la rose du Petit Prince, je vous raconte pas ma déception : tout pareil que quand le Petit Prince se retrouve dans un champs où des tas de roses lui parlent, et qu’il est ultra déçu parce qu’en fait, il se rend compte que sa rose n’était pas la seule au monde.

    Et bien moi c’était la même chose. Sauf qu’en plus, les filles qui étaient présentes, et bien elle étaient sublimes.
Et surtout, elles dansaient comme des reines.

A un moment, l'une de ces filles s’est approchée de moi et m’a demandé ce que je venais faire ici. Quand j’ai dit que je venais pour passer le casting, comme elle, elle m’a regardé en rigolant et m’a dit que je n’avais aucune chance, donc je ferais mieux de rentrer chez moi.

« Ah oui ? et pourquoi j’ai aucune chance ? » j’ai dit
« Ben regarde toi ma pauvre, tu ressembles à rien et en plus t’es gaulée comme du raisin.
Jamais tu pourras faire danseuse. Ni au Forty Deuce, ni ailleurs. »

    Du coup, j’ai remballé mes affaires, je suis même pas allée demander un autographe à Carolina et Tracy, et je suis repartie direct en France.

    Et c’est pas la peine de vous moquer en disant que ça valait bien le coup que je prenne un billet Los Angeles-Paris pour ça hein, parce que moi j’en connais qui font Paris – Miami pour le week-end juste pour aller voir en vrai des mecs qu’elles ont chopé sur Meetic hein...

    Mon premier rêve brisé à tout jamais, 2 jours après, j’en ai eu un 2ème.
Et ce rêve, c’était de devenir écrivaine. Comme Margaret Mitchell, Simone de Beauvoir, J-K Rowling (dont tu ne t’es jamais posé la question Draleuq, si elle avait ou non inventé Harry Potter et Dumbledore ...) ou encore le talentueux Guillaume Musso, qui lui est écrivain par contre, puisque c’est un garçon et que le mot écrivain s’accorde.

    Depuis, j’écris sans relâche, sans peur et sans reproche, et nul ne pourra m’arrêter : pas même le vent, ou la tempête, pas même la pluie qui fait des claquettes, ni le froid, la nuit, ou les huissiers qui débarquent devant ma porte tôt le matin juste à l'heure où les honnêtes gens s'en vont travailler, ainsi que les personnes qui portent plainte contre moi, ou encore les enfers déchaînés parce que Maximums Decimus Meridius en a ordonné le signal.
Non: rien ne m'arrêtera.


    Draleuq, je suis navrée de te le dire aussi brusquement, mais avec tout ça, tu viens de me gâcher mon week-end.
Et à cause de toi –entre autres- je me suis levée ce matin, samedi, à 5h du mat parce que j’avais des frissons, qu’il faisait 8° dans ma chambre et que des papillons gros comme des chauves-souris vampires m'attaquaient . (en rêve hein, pas pour de vrai : avec ce froid – et c’est l’un des avantages du froid – le papillon ne survit pas : le papillon hiberne. Le papillon n’est plus. Le papillon meurt. Et moi je jubile.)

    Tu vois, je suis une fille (je te jure que c’est vrai, si tu veux je t’envoie ma photo pour te le prouver) Et j’ai un blog.
Et chacun sait que la plupart du temps, les BdF (mais non, pas la Bibliothèque de France idiot, BdF ça veut aussi dire « Blog de Filles » patate) c’est le pays de Candy: on s’amuse, on pleure, on rit - on dit beaucoup de mal aussi - il y a des méchants et des gentils, mais pour sortir des moments difficiles, avoir des amies, c’est très utile, parce qu’on va se remonter le moral en buvant des gluttes et des Perroquets au PMU du coin, ou en faisant une orgie de Macarons Pierre Hermé et de thé Mariage Frère jusqu'à plus pouvoir fermer les boutons de notre jean slim taille 36, mais tout dépend de la classe des amies en question, selon que t’es « Femme du Monde » ou « Fille du Trottoir » tu vois.
    Après on discute maquillage et pâturage, coiffures et confitures (Hédiard, pas Andros ou Materne steuplait) , garçons et champignons, et on reconstruit les rêves que la vie nous a enlevés et brisés. On consomme aussi beaucoup de Tartes au Citron, de suhis, de bonbons et de kleenex (parce que les filles, ça aime que les sushis, les bonbons et les tartes au citron et qu’en plus ça pleure) et pendant l’espace de quelques heures, nous suspendons le temps avec les fils de notre mièvrerie superficielle...
Quoi ? c’est pas ça avoir un Blog de Fille ?
On m'aurait donc menti là dessus aussi???????


    Bon ok... il est vrai que le mien de parle pas vraiment de tout ce qui est cité ci-dessus (sauf peut-être en ce qui concerne les champignons, mais bon) mais moi dans ma tête, pourtant, je suis une vraie pétasse, je te jure.
Et même que je vais aux soirées WiiFilles avec mes copines. Déguisée en pute.
Est-ce que c'est une preuve suffisante ou pas?

    Draleuq, le fait que tu me dises que dehors, il existerait « peut-être » - car je n’en ai pas encore la preuve – des personnages aussi bêtes et odieux que Sally Mustang me chagrine profondément, car sache que je l’ignorais.
Je ne pensais pas que le monde du travail était à ce point dur et cruel pour certaines personnes. Je pensais faire de la fiction. Je pensais être une fille géniale. Je constate et j’admets aux yeux du monde qu’il n’en est rien.

    Tu vois, moi je ne peux pas comprendre car je ne travaille pas. Et je gagne un max de fric en en faisant le minimum. De chez moi en plus. Dans de telles conditions, pourquoi j’irais me faire chier à aller bosser à l’usine dès 7h du matin comme la plupart des gens, hein ?
Je pense que tu ne vas pas me contredire là dessus...

    Et sinon, à part écrire, je passe mon temps à regarder des séries que je télécharge illégalement sur internet, à jouer avec mes 5 consoles de jeu sur ma télé géante à écran plat, à lire GlamourBibaJazzMagCosmo, à me droguer, et aussi à dépenser tout mon pognon dans les Ventes Privées et autres trucs débiles et futiles.
Et sinon, j’ essaie aussi de raconter des mensonges sur mon blog.
Sauf que toi tu débarques, et tu me dis que ça prend pas avec toi. Que je ne peux pas raconter de mensonges. Tu insinues donc que je suis franche et honnête?
Je suis anéantie.
Pour ne pas dire décimée.
Même pas tu me trouves un petit côté bitchy? Non? Non? Allez, cherche bien steuplait... avec tous les efforts que je fais...

ça y'est, avec tout ça, j’ ai besoin de retourner dans mon monde parrallèle: Golden Teacher au secours!!!!!!

    Draleuq, ce weed-end, je vais faire un goûter Belle au Bois Dormant toute seule finalement. Sans mes copines, parce que je suis sûre qu’elles sont pas aussi minées que moi tiens.

Tu m’as trop déprimée.

    Allez, je vais me mettre sous perfusion de choucroute et d’Häagen-Dazs et ensuite, je vais dormir pour toujours. Et je mettrai un panneau « Il est strictement interdit aux Princes Charmants de tous horizons de me réveiller. Laissez-moi s’il vous plait ».

    Heu... Toutefois, tu peux faire une tentative, si jamais tu remplis les critères suivants, à savoir :

    T’es un prince charmant sympa, pas trop nase, pas trop laid, pas trop con non plus - mais steuplait, t'évites quand même d'avoir fait une école de commerce, parce que là, ça m'étonnerait quand même que je puisse te supporter toi et tes potes qui se la racontent -  que t’as pas une sous-culture de merde, et que tu trouves pas que Jean-Marie Bigard est un mec génial et trop drôle, que tu portes pas de mocassins à glands, que t’écoutes pas 113 ou Kenny G., que tu râles pas parce que je ne sais pas repasser et que j'écoute du Prince et du Keith Jarrett (mais pas les 2 en même temps, je te rassure), que tu sais faire le ménage et les courses sans que t’oublies d’acheter des Pringles, du chocolat à la pâte d’amande, du Coca 0 et des Bounty, que tu vas pas me parler de politique ou de sport, critiquer mes frangins, mes copines, mes copains, et le pull que je mets pour trainer à la maison depuis que j’ai 17 ans, et surtout, surtout, surtout: que t’as beaucoup, beaucoup, beaucoup, le sens de l’humour.

    Si t'as pas au moins toutes ces qualités, (et tu noteras que j'ai pas mis qu'il fallait que tu sois riche hein) t'es gentil mais tu me laisses dormir, merci.

    PS: une petite précision: si tu me dis que tu remplis tous ces critères mais que tu m'annonces juste après m'avoir réveillée que tu es joueur de bombarde ou d'accordéon diatonique, je suis désolée, mais là je me rendors direct.

Commenter cet article

Spike 08/01/2008 18:08

@Yanis: HHHAAAAA!!!!! C EST PAS VRAI!!!!!! tu les a vus!!!!!!
Je suis verte je veux te rencontrer pour que tu me racontes!!!!

yanis 08/01/2008 15:17

slt c pour le forty deuce je suis danseur et jai eu la chance de danser au forty deuce pour les nouvel soire gay voila ivane et tre cool carolina et une amie a moi mais je prefere dakota jade a arete de danser elle a eu une petite fille tracy et parti apres une dispute avc ivane voila la je suis de retour a paris a cause du visa le forty me mank mai bon

Spike 22/11/2007 07:51

@Richard: ha voilà j'en étais sûr... fallait au moins qu'il y en ait un qui n'ait pas d'humour...
(hin hin hin: toi et moi on ne doit pas se connaître, sinon tu saurais que c'est juste fait exprès...)
Mais merci pour ta remarque tout de même.

richard 21/11/2007 12:17

...bien que je te croie...

Spike 20/11/2007 17:57

HO MAIS C'EST PAS VRAI!!!
Je savais MEME PAS POUR DE VRAI que c'était ton frère!!!!! (ben heureusement que vous êtes pas 12 frères... j'aurais du boulot pour vous écrire une ode à tous!)