Un Ange

Publié le par Spike

    Un an après la mort de Tao, Kim Yên rêva presque tous les mois de son père pendant 1 an.
Des rêves dont elle se réveillait chaque fois en pleurant, parce que chaque réveil lui rappelait qu’il n’était plus là.
L’un d’eux était le suivant :

    Alors qu’elle se promenait dans un parc, elle vit un homme assis sur une chaise qui tenait sa tête entre ses mains. Elle ne voyait pas son visage et il portait des vêtements sombres, mais elle reconnut ses mains : c’était les même que celles de son père.
Lorsqu’elle s’approcha, l’homme leva la tête et vit qu’elle ne s’était pas trompée.
    « Mais... tu es là ? Comment est-ce possible ? »
Tao la regarda d’un air triste et lui répondit :
    « Ha ma fille... tu sais... j’ai vu que tu pleurais tellement depuis que je suis parti... que tu étais tellement triste... du coup je suis revenu pour te voir, parce que je ne pouvais pas te laisser comme ça... »
Puis dans les bras l’un de l’autre, ils restèrent ainsi un long moment...

    Après cette nuit là, les rêves cessèrent, laissant place à un long et douloureux travail de deuil qui allait durer très longtemps ...


Des années plus tard, elle fit le rêve suivant :

    Elle était au travail lorsqu'elle se rendit compte que Tao était assis sur une chaise dans le bureau d’à côté, alors qu’elle ne s’était pas aperçue de sa présence quelques minutes auparavant.
Il avait l’air très jeune et lui souriait. Comme dans le rêve précédent, elle vint le voir et lui demanda encore comment c’était possible qu’il soit encore là, et Tao répondit :
    « Mais en réalité, ça fait des années que tu me manques, alors j’ai décidé de faire demi tour pour venir te voir... »
Kim Yên, toute heureuse, lui dit :
    « Mais tu sais, je suis allée au Vietnam cet été, c’était fabuleux ! Et j’ai emmené mon fils aussi... parce que je suis Maman maintenant...  J’aurais bien aimé que tu sois là aussi, tu m’avais dit que tu m’y emmènerais... Tu nous manques...»

Et Tao lui répondit qu’il savait déjà tout ça... et puis aussi qu’il l’aimait.

    Lorsqu’elle sortit de ce dernier rêve, Kim Yên ne pleurait pas. Elle sourit et se dit :

    « Alors les Anges existent... »



Commenter cet article

La Géorgienne 29/07/2008 13:09

Ahhhhhhhhhhh !!!!! Mais je sors de la piscine, j'ai le maillot de bain encore mouillé, et que vois-je ??? Il y en a encore ? Alors il fait 32 degrés celsius et j'ai à nouveau la chair de poule... étrange, non ? Alors encore merci, de toutes façon ton histoire me poursuit, j'y pense souvent, et j'y penserai encore longtemps, et je crois qu'elle me servira.
Bonnes Vacances à toi, et rapporte-nous des histoires du Rat Adjacent.

Spike 29/07/2008 10:38

@ David: toi tu cites les LINKUP???? Non mais arrête de me faire honte, là c'est plus possible!
Je ne sais pas pourquoi tu mets des parenthèses partout (et merci pour avoir suivi cette histoire qui n'était pas un beau roman ni uneu romanceu d'aujourd'hui)

David 29/07/2008 10:20

Je crois à mon étoile !
(© Linkup)
(moi perso je crois en mon étoile)
(pour conclure c'était une belle histoire)
(un beau roman ?)
(© ?)
(mais qu'est que j'ai a mettre des parenthèses partout ????)
(bises)

Spike 28/07/2008 14:53

@ Reine: c'est ce que je pense en effet, et puis il faut bien se trouver des histoires à quoi se raccrocher dans ces moments je pense (surtout quand tu n'es pas croyant)

@ Gallïane: c'est parce que t'en as pas vu encore...

@ Vanessa et Little Daewoo: c'est important de croire en certaines choses, et ravie que vous ayiez votre bonne étoile les filles!

@ Valérie: parfois l'inconscient fait de drôles de choses... c'est ce que je me suis dit...

@ Monsieur Plus: t'es revenu de vacances!
Alors ne sois pas déprimé... et ne pense pas que cette famille a croulé sous les malheurs au contraire: il y a eu énormément de joie et de bonheurs tout au long de cette vie... finalement c'est aussi ce qu'il faut retenir.

@ Fran: c'est drôle comme tu sembles attachée à ton beau père comme si c'était ton grand père ou ton père... en tout cas tu as raison d'en parler à ton fils...

Fran 28/07/2008 13:30

Ma maman me raconte souvent ces histoires d'ange. Elle a souvent rêvé de sa propre grand-mère.
Tu me crois ou pas mais moi, j'ai cru voir mon beau-père deux fois après sa mort. Il me souriait au loin et quand, à chaque, j'ai voulu me rapprocher ... il s'en allait.
Il me manque toujours et je continue d'en parler à mon fils, de ce seul homme qui m'ait accepté dans cette famille.