Rencontre du troisième type (enfin juste de Jean-Luc Lahaye et ses fans, mais c'est déjà beaucoup)

Publié le par Spike

(on peut cliquer aussi pour voir plus gros)


    ... Mais que je vous raconte plutôt comment nous avons eu la chance de vivre cette journée d'une rare intensité...

     Tout a commencé il y a 3 mois et demi, lorsque j'ai demandé à Jean-Luc Lahaye s'il voulait bien être mon ami sur FaceBook (il avait bien accepté cet enfoiré de NicMo, il pouvait bien dire oui pour moi aussi) et que j'ai vu qu'il organisait un concert privé pour ses Fans. J'ai bien sûr immédiatement demandé une invitation, et j'attendais le jour béni où Mireille et Isabelle, les tenancières de son Fan Club, allaient enfin me communiquer la date et l'heure de ce rendez-vous exceptionnel.
Le premier qui ose me dire que Jean-Luc Lahaye c'est has been et qu'il ne fera plus jamais rien de sa vie, je l'inscris illico sur la mailing list du Fan Club et ils recevront tous les mois des mails de Mireille et d'Isabelle.

Jean-Luc Lahaye va revenir bientôt sur le devant de la scène et Francis Cabrel n'a qu'à bien se tenir.
Jean-Luc Lahaye, depuis qu'il mène une vie saine en mangeant plus de fruits et moins de pain de mie, va enfin faire son come back. Enfin c'est ce qu'il nous a dit.
Jean-Luc Lahaye c'est une usine à tubes et des textes ébouriffants. Exemple:

"On va brûler les feux de la galaxie
Désintégrer nous deux les murs de la nuit
Retrouver le grand magicien de la vie
On va s'tirer plus loin qu'le dernier soleil
Casser tous nos chagrins à coups d'arc-en-ciel"

...


     Samedi 6 septembre, accompagnée de Séb , Alexiane et NicMo (sus cité) nous partimes vaillamment dans une boite de jour que Jean-Luc avait affrêté pour l'occasion, et qui jouxtait l'endroit le plus vulgaire de Paris (je veux parler des Champs Elysées)
Une horde de fans (au moins 197 à vue de nez) dont la moyenne d'âge se situait entre 10 et 82 ans, se pressaient à l'entrée.

Jean-Luc se faisant un peu attendre, nous allâmes sur le stand de Goodies et de souvenirs afin d'acheter quelque poster et photo de notre idole. NicMo posédant déjà toutes les photos, il n'a rien acheté, et s'est contenté de lire dubitativement la Biographie de Jean-Luc qui tenait sur 35 lignes.
Quant à moi je voulais juste que Jean-Luc me signe un autographe sur l'avant bras afin de me le faire immortaliser à jamais en le faisant tatouer par Tintin quelques jours plus tard.


Alors que nous commencions à trépigner d'impatience tant nous avions hâte de voir Jean-Luc Lahaye,  deux journalistes nous ont abordées, Alexiane et moi:

     "Bonjour! Nous sommes journalistes pour "Confessions Intimes" et nous réalisons un reportage sur les fans de Jean-Luc Lahaye, c'est votre cas?"

Dans le plus grand sérieux, nous avons répondu spontanément que bien sûr, nous étions fans de Jean-Luc depuis toujours, que la Seine-sur-Mer en 1984 on y était, et que depuis, Jean-Luc et ses chansons ne nous avaient jamais quittées, non, jamais.
J'ai même failli dire que si un jour je me mariais, je voudrais inviter Jean-Luc à mon mariage pour qu'il chante. Théoriquement ça devrait me coûter moins cher que de faire venir Prince, et en plus, ça lui ferait un cacheton de plus pour quand il ira pointer aux assedics du spectacle.


    "Et ce sont vos maris là bas? ça ne leur pose pas de problème que vous aimiez tellement Jean-Luc Lahaye?
- Non, eux ils aiment Johnny et le tuning, donc ils tolèrent notre amour pour Jean-Luc, en plus comme ils nous aiment beaucoup, ils ont accepté de nous accompagner sans problème!
- Ha oui, on voit en effet à quel point ils vous aiment!
Bon alors vous seriez d'accord pour faire un reportage pour "Confessions Intimes"?"


      Alexiane allait dire oui, je l'ai bien senti, mais moi j'ai décliné en disant que ça n'allait pas être possible: je cachais ma passion pour Jean-Luc Lahaye à ma famille, je n'avais pas envie que ma mère me déshérite si jamais elle tombait sur l'émission, ça lui ferait trop de peine. Elle qui ne jure que par Michel Sardou et Paul Anka, et qui pense qu'elle m'a transmis sa passion pour ces chanteurs morts, alors qu'en fait, j'écoute Jean-Luc Lahaye en cachette depuis toujours, vous comprenez, ça va pas être possible.
Les journalistes ont été très compréhensives et sont allèrent quérir d'autres témoignages.

Après le Puff Daddy de Clichy sous Bois (un certain "Bling-Bling") qui a mis le feu à la salle avec une première partie qui déchirait tout, Jean-Luc est enfin arrivé.

     "J'espère qu'il va commencer par "Débarquez-moi" j'ai dit à NicMo.
A croire que j'étais en totale osmose avec Jean-Luc parce qu'il a justement commencé par cette chanson.
Il n'est pas arrivé en moto (comme il faisait dans "Lahaye d'honneur", mais si enfin, souvenez vous!) mais de sous le plancher.

     Regardez plutôt cette video d'un amateurisme à faire se retourner dans sa tombe Lars Von Triers.





      La première chose que je me suis dit en le voyant le Jean-Luc, c'est qu'il avait une tête drôlement différente de celle qu'il avait sur les posters affichés tout autour de nous... en fait sur les photos, on avait dû lui faire des injections d'acide hyaluronique, de botox et un mini lifting, parce qu'il était méconnaissable en vrai. En fait on aurait pu croire qu'il avait une tête en plastique!

Mais ne soyons pas médisants, Jean-Luc était peut-être tout simplement un peu fatigué, on ne va pas lui en vouloir, il a une actualité débordante qui ne lui laisse que peu de temps pour se reposer.
Oui: la tournée RFM c'est fatigant!


      Nous venions à peine de dire qu'il avait dû prendre quelques lignes de coke et quelques verres de whisky avant de monter sur scène, quand Jean-Luc, dans un discours d'une sincérité à tirer des larmes aux plus endurcis d'entre vous, a avoué qu'il n'avait pas pris un verre de champagne ou un gramme de drogue depuis au moins... 6 ans.

Nous fûmes incrédules en plus d'être complètement sidérifiés!
Honnêtement, j'ai bien pensé qu'il nous mentait un peu sur ce coup là... mais Jean-Luc est trop honnête pour oser mentir à son public, ce n'est pas son genre, du coup, nous l'avons cru.


Ensuite il a remercié son prof de tennis et son manager et il a chanté "Appelle moi Brando"

Même qu'Alexiane avait compris qu'il disait: "Appelle moi PROLO". vu que dans la chanson d'avant il disait:

     "Je suis chanteur populaire de la classe ouvrière, chanteur solidaire de la classe populaire"



     Ensuite il a enchaîné les chansons: les fans chantaient, Alexiane dansait, NicMo et moi hurlions


"Jean-Luc on t'aaaaaiiiiiime!"

Quant à Séb il était au bar en train de boire des Red Bull à la chaine, anéanti par le trop plein d'émotion qui le submergeait.

     Quand Jean-Luc a dit qu'il allait nous chanter 35 chansons, j'ai cru défaillir: c'est que Jean-Luc ne se moquait pas de son public venu de la France entière et même de Suisse et de Lorraine pour l'applaudir!
35 chansons... ça nous faisait au moins 4h de concert. Etions nous assez préparés pour cela? Je ne crois pas.
D'autant plus que vu la qualité de ses musiciens, (Jean-Pierre au DX7, Patrick à la guitare, et Miguel qui s'essayait au slap tant bien que mal à la basse) ça allait être dur pour nos oreilles fragiles...

     "Tu crois qu'il va chanter "Femme des années 80"? j'ai demandé à NicMo, c'est ma chanson préférée aussi.
- Mais non, c'est pas "Femmes des années 80", elle a dit Alexiane, c'est "Femme je vous aime" enfin!
- Les filles vous êtes complètement à la ramasse, c'est pas ça du tout, c'est "Femme simplement j'te dis que j't'aime."
a rectifié NicMo qui décidément connait ses classiques sur le bout des doigts. Qu'il est fort ce NicMo.

      En attendant, je suis allée faire un tour aux toilettes parce qu'il fallait que j'aille me repoudrer le nez.
Les toilettes de la boite de jour des Champs-Elysées c'était ça. (j'ai pris une photo parce que sinon personne ne m'aurait crue: quand je vous disais que les Champs c'est ultra vulgaire!)



J'ai pensé que c'était l'oeuvre d'une fan qui avait les intestins retournés par la vision de Jean-Luc.

Du coup je suis allée me repoudrer le nez dans les toilettes des garçons.

Attendez partez pas!!!! Je vous mets des belles photos de Jean-Luc pour vous faire oublier l'affreuse photo que vous venez de voir!

Jean-Luc qui rit

Jean-Luc qui re-rit

Jean-Luc qui frappe dans ses mains (seulement sur le 1 et le 3, faut pas en demander trop non plus.
Depuis quand Jean-Luc ça groove bordel!?!...)


    Quand je suis revenue, Jean-Luc n'était toujours pas décidé à chanter "Femme je vous aime" mais par contre il a dit:

    "Hey les fille! J'en voit qui filme et qui prenne dé fotos, alor sachez que je ne suis pas contre, mais en revenche, évité de maitre des fotos moches de moi dem1 dans vos blog ou ailleurs, parce que des fois, je me balade sur l'1ternet et je trouve des fotos ouskeu j'ai un oeil fermer, l'air un peu débile, ou la bouche grande ouverte... donc silvouplé, soyez gentille, pensé que j'ai une image a respecté!
Vous être top, merci, j'vous aime plein, lol!"

 
Moi j'ai crié : "T'inquiète pas Jean-Luc tu peux compter sur moi !!!!! JE T'AIIIIIME!!!!"

Au bout de 2 heures que nous étions là dedans, on commençait à avoir un peu faim, et Jean-Luc et son staff avaient  omis de mettre à dispo pour les fans du thé et des Macarons.
Du coup, NicMo est allé discrètement backstage pour lui dire qu'on s'absentait un moment mais qu'on reviendrait plus tard.


     "Jean-Luc! il a dit, Moi et mes potes on se casse mais on revient tout à l'heure pour les dédicaces!"

     Et nous avons continué dans la vulgarité la plus complète en allant manger de la merde au Quick des Champs.
Nous aurions pu aller chez Ladurée, qui était en face, mais nous avions décidé de jouer les aventuriers  de la cause perdue en cette journée mémorable.
Plus de 10 ans que j'avais pas mis les pieds dans un Quick, en même temps j'ai compris pourquoi et je pense que je vais réussir à tenir 25 ans de plus sans que ça me manque.

Deux heures plus tard, je tenais toujours à me faire dédicacer le bras gauche et ma planche à découper (c'est plus original qu'une photo ou un cahier, et au moins, ça décore la cuisine) mais trop de gens avaient eu la même idée que nous, du coup, nous sommes partis.

     C'est pas grave, l'an prochain je reviendrai, et je prendrai même des journées de vacances pour aller voir ses concerts de Toulon à Villetaneuse.

      Bon, en attendant, comme je suis également l'amie d'Herbert Léonard et de François Feldman sur FaceBook, je m'en vais de ce pas m'inscrire pour leur prochain concert privé...


Commenter cet article

louisa 18/01/2011 22:39


vu en boite avec des amies NO COMENT !


bibi 07/09/2009 11:33

C'est dommage que cécilia ne revienne pas sur le site car je connais moi aussi des filles qui ont subis exactement les même choses que cette demoiselle sous entends.

DUPIN Cécilia 03/06/2009 21:34

Je n'ai jamais osé dire ce que je sais sur J.L Lahaye mais je viens de regarder
l'émission 90' sur TMC, nous sommes le 03 juin 2009 et j'ai connu personnellement, il y a des années, ce personnage... Malheureusement...
C'est un homme à femmes, c'est certain mais surtout c'est un homme qui fera tout pour avoir ce qu'il veut... Je l'ai vécu et je crois à 100% la jeune fille de 15 ans
avec laquelle il a eu des problèmes. Encore aujourd'hui, j'ai PEUR de dire ce que j'ai vécu avec lui mais je peux dire de tout mon cœur que j'espère qu'il va enfin être jugé JUSTEMENT pour ce qu'il est...et ce dont il est capable de faire... C'est un mec déséquilibré qui ne fait que "paraître" mais il est très dangereux et violent, très violent...
En écrivant sur ce site, je ne souhaite qu’une chose ; aider les filles qui ont eu le malheur de croiser son chemin de façon un peu trop intime et je souhaite surtout encourager celles qui comme moi n’ont jamais rien pu dire.
Peut être qu’il n’est pas trop tard pour démasquer ce genre d’homme.
Le fait qu’il soit connu m’a d’autant plus bloqué pour en parler à qui que ce soit mais pourtant les images gravées dans ma tête sont là.
Il doit payer (mais pas qu’avec l’argent), c’est trop facile…

Spike 05/06/2009 11:59


Pourquoi tu n'en as jamais parlé à personne?
Je ne suis pas au courant de sa vie son oeuvre ses frasques, mais si tu te considères comme victime, tu aurais vraiment dû en parler à des personnes compétentes.


Mathilde 12/12/2008 02:37

PAUVRE SEB FRANCHEMENT!

(Ca c'était pour la caution "je fais chier mon monde".)

Sinon, je suis ravie d'avoir découvert des chansons de JL Lahaye que je ne connaissais pas, genre Djemila des Lilas... Moi j'en étais restée à "Femme j'te dis que j't'aime" ou whatever, enfin celle qui passait à la Fureur du samedi soir quoi.

(Ca, c'était pour la caution "J'ai des références pourries".)

PS: Chère Princesse Spike, la photo que vous avez malencontreusement postée est indigne d'une vraie princesse. J'ai failli vomir. J'exige que vous rendiez votre diadème!!!

Spike 12/12/2008 10:03


Tu aurais adoré ce concert tu sais!
C'était beaucoup mieux que les L5! Je sais que la photo des chiottes est affreuse, mais il fallait que je la mette.


David 12/12/2008 00:31

Je te raconterai ça un jour... ou pas... et ne t'avises pas de me torturer avec des pâtes au miel :-))

Spike 12/12/2008 09:59


Mais malheureux! C'est que tu n'y survivrais pas!
Même une abeille n'aurait pas survécu d'ailleurs... alors tu me raconteras tes histoires et après on ira manger des pâtes vivantes.